Toujours seul

 

Il est certes peut-être un peu tôt. Mais à chacun son timing. Le mien est clair, je l’avais expliqué dans ma tribune le 22 mai dernier dans le journal Libération. Peser sur la future désignation du prochain Président de France Télévisions. Aujourd’hui il semble que les possibles candidats se sont donnés le mot pour dire qu’ils ne le seraient pas.

En interne Thierry Thuillier est en embuscade. Patron de l’info et chargé depuis peu des programmes de France 2, son échec autour de la réforme de l’access prime-time, ne lui donne pas la possibilité de se présenter comme l’homme de la situation. Mais sans doute, en stratège qu’il est, il semble tout autant attendre les évolutions de l’affaire politico-judiciaire autour de Bygmalion. Une affaire qui inquiète le président actuel , auditionné jeudi dernier par le juge Van Ruymbeke.

D’autres ont déjà déclaré forfait officiellement, mais l’avenir nous dira qui se découvre quand la place sera déclarée enfin vacante.

En revanche, juste un petit mot pour mes confrères qui traitent de l’actualité des médias. Oui il y’a bien un candidat déclaré à la succession de Rémy Pflimlin , officiellement depuis maintenant plus d’un mois. Il est ici entre ces lignes…

Alors juste un peu de respect pour l’un des vôtres. Peut-être ne trouvez vous pas cette candidature digne des traditionnels candidats à tout.Mais sachez qu’à minima, cette initiative est sérieuse, réfléchie et soutenue par bon nombre de salariés de l’entreprise. Le dire alors dans vos articles aurait au moins un intérêt. Informer…