Des clichés pour un candidat (39)

Le dénouement de cette campagne de succession s’approche. La semaine prochaine, les élus de la short-list devraient recevoir leurs convocations et les auditions pourraient commencer dans la foulée. Bien sur je continuerai à vous informer de la suite des évènements ici, en vous disant très rapidement si je fais partie ou non de ceux qui auront la possibilité d’expliquer leur projet devant les conseillers du CSA.

En attendant un petit coucou à celles et ceux qui ont accepté de me soutenir par textile interposé. Petite galerie de portraits pour patienter …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon projet stratégique pour France Télévisions

Chose promise… Alors que j’attends, comme sans doute les 32 autres candidats, l’éventuelle convocation du CSA, pour l’audition finale, aujourd’hui je publie donc la totalité de mon projet stratégique. Je l’ai fait depuis le 9 mars dernier par tranche, maintenant à l’heure de la dernière ligne droite, il me semble important de continuer à jouer la transparence. L’opacité est entière sur le programme des autres candidats  A chacun ses choix, mais pourtant il aurait été souhaitable qu’un grand débat sur la télévision publique s’ouvre à cette occasion. Peut-être à l’instar du conflit à Radio France , faudra t-il attendre une crise pour que tout le monde se saisisse de la chose. Il est utile, fondamental et citoyennement nécessaire. En attendant nous ne connaitrons qu’à la fin du processus, sans doute, quelques éléments de contenu du projet stratégique du vainqueur.

En attendant donc que toute la lumière soit faite sur l’avenir de France Télévisions, mon présent à moi, c’est ce projet réalisé en collaboration avec les adhérents du SNJ.

Bonne lecture et à très vite pour le retour de la campagne textile..

Propositions pour une entreprise citoyenne, éthique , exemplaire et une information de Service Public

Procédure, phase II…

On connait depuis hier, la procédure mise en place par le CSA pour entrer de plain-pied dans la phase 2 de la désignation du Président de France Télévisions. Deux heures d’entretien , repartis de la manière suivante. Trente minutes d’exposé, sans diapositive, ni film de vacances, comprenez sans support visuel, avant de répondre aux questions des conseillers pendant une heure trente. Il faudra également répondre, si bien sur, je suis convoqué à cette audition, à la volonté ou non de garder toute confidentialité sur le fait d’être entendu par le CSA. Perso, en toute transparence, comme depuis le début de cette campagne, je demanderai de fait à ce que cette audition soit connue de toutes et de tous. Aucune raison de me cacher, alors que cette étape fait partie du deuxième objectif que je m’étais fixé secrètement : expliquer ma démarche au CSA, et surtout lui dire ce que les salariés ressentent depuis des années à France Télévsions. Des constats, des propositions, des solutions. Je le dis sans cesse, mon projet stratégique porte un sous titre explicite . « Propositions pour une entreprise citoyenne éthique, exemplaire et pour une information de Service Public ». Ce n’est pas qu’un teaser , c’est un résumé précis de mes propositions travaillées avec les adhérents du SNJ de France Télévisions et en parfaite osmose avec le SNJ National. Demain sur ce même blog, je publierai la totalité de mon projet stratégique tel que le CSA l’a réceptionné le 9 mars dernier.

Un cliché pour un candidat (38)

 

Toujours pas de nouvelles du CSA. Mais franchement ça m’êmpêche pas de dormir. En revanche, en ce moment il y’a un truc qui me tracasse, c’est le projet « Info 2015 », ou si vous préférez la fusion des rédactions nationales France 2, France 3, et la rédaction numérique. Pour savoir ce que nous en pensons le SNJ et votre serviteur , tout est là dans le projet éditorial remis au CSA et déjà publié en janvier 2014…en trois mots nous sommes contre…Mais rien n’y fait, alors qu’elle est pour l’instant refusée à Radio France, cette fusion pourrait se mettre en place dès septembre 2015, ici à Paris, et je ne vous cache pas que cela me rend triste. Pas  pour moi, mais pour l’information de Service Public, car ce projet est tueur de pluralisme et sans doute,à terme, d’emplois. Mais nous aurons l’occasion d’en reparler. Pour l’instant il reste une décision du tribunal à attendre, pour savoir si la procédure devant les instances représentatives du personnel a été loyale et transparente, après l’heure sera à la mobilisation des salariés, pour dire non à ce projet funeste, en particulier pour la rédaction nationale de la 3.

Mais ailleurs tout finit par des chansons, ici par la campagne textile, et elle est made in Essaouira…on ne se refuse rien…

 

 

Merci Aïcha !!!

Merci Aïcha !!!

Un cliché pour un candidat (37)

 

Le suspense est insoutenable. Qui sera la prochaine présidente de France Télévisions, ou si vous préférez messieurs les candidats pour ne pas vous vexer, qui sera choisi par le CSA pour diriger le groupe audiovisuel public ? La fin du feuilleton approche, puisque dans les prochains jours, une « shortlist » de candidats aura l’honneur des auditions avant le choix définitif du CSA entre le 22 avril et la fin mai. Mais certains s’avancent pour parler d’une nomination plutôt  fin avril, pour ne pas laisser trainer l’affaire. Et après me direz vous ? Le problème restera entier à l’instar de la crise grave que traverse Radio France. Quel modèle pour l’audiovisuel public permettra de le sortir de l’ornière ? Entre injonctions contradictoires de la tutelle, ressources en baisse, et attaques ciblées de ceux qui ne pensent qu’à réduire les effectifs sans objectif d’entreprise, la tache est ardue. Pas seulement bien sur pour le futur patron, mais pour les salariés qui sont déjà très inquiets pour leur emploi, mais avant tout pour leur métier. Travailler dans le cadre de cette mission de Service Public a un sens pour nous. Ce n’est pas une tarte à la crème, mais bien une manière de voir les choses. Nous nous devons d’être citoyens, éthiques, exemplaires dans tous les domaines. Information, programmes, gouvernance et dialogue social. C’est autour de tous ces thèmes que mon projet stratégique a été construit. C’est autour de cela que j’espère convaincre le CSA de la légitimité de ma démarche. L’issue je ne la connais pas, mais si je passe le grand oral devant les conseillers  du Quai André Citroën, je serais là pour parler de l’état de l’entreprise mais aussi de projets fédérateurs dans l’esprit de mon engagement vieux de 30 ans dans ce groupe. Et si je ne suis pas retenu, j’espère au moins que le CSA dira au désigné qu’on devra compter avec les salariés déjà atteints par 10 années de réformes sans sens, qui abiment et détruisent. Voilà que ce processus arrive bientôt à son terme, mais pas ma démarche, notre démarche. Ce blog survivra le temps d’une année après la nomination du nouveau PDG de mon entreprise. Je n’ai jamais su me taire, je ne vais pas commencer maintenant…

Et comme dirait l’autre, suite de la campagne textile ici et maintenant …

 

Merci Véronique !!!

Merci Véronique !!!

Un cliché pour un candidat (36)

 

En suivant pas à pas le conflit à Radio France, je me dis souvent qu’en remplaçant dans les articles sur la grève, le nom de l’entreprise par France Télévisions, les problèmes sont identiques. Je ne sais plus dans quel journal, le titre était « l’Etat ne pense pas, il compte ». Et c’est tellement vrai !! Certes il faut faire avec la crise et les ressources publiques qui baissent, mais faut il pour autant s’en prendre toujours aux mêmes ? On coupe dans les troupes, faute de réel projet d’ensemble. Ils proposent « fusion » là où nous réclamons des identités distinctes et affirmées. Nous proposons des nouveaux modèles économiques et ils ne parlent que de nouvelle révolution numérique, sans objectif, sans quête de sens. Nous entendons les mêmes choses à France Télévisions et à Radio France. Il y’a bien un problème dans l’Audiovisuel Public c’est indéniable, mais qu’il ne soit pas caricaturé par la seule vision des effectifs. Comme un autre service public, il faut du monde pour la qualité déclamée mais pas assumée par la tutelle ou l’actionnaire comme on dit maintenant. Je ne sais pas comment tout cela va se terminer ici comme à la Maison Ronde.. Mais fermer les yeux et juste dire que la grève n’est pas la meilleure solution est un peu court. Nos envies de défense du Service Public sont communes et ceux qui nous abiment sont les mêmes, avant ou après, droite ou gauche…

Un sourire avec la campagne textile avant de vous souhaiter un bon week end…

 

Merci Rodolphe !!!

Merci Rodolphe !!!

 

Mon projet pour France Télévisions (5)

33, dites 33. Nous sommes donc 33 candidats pour présider France Télévisions. Tout le monde critique ce Service Public, mais ils ou elles sont nombreux à vouloir le diriger.Je ne sais pas qui est réellement candidat parmi ceux qui veulent jusqu’au bout tenter de rester anonyme. Mais je le dis depuis le début de ma démarche, ce qui compte ce sont les projets pour la télévision publique. Et là on ne sait toujours pas ce que certains proposeront qu’ils soient choisis ou pas . La course aux postes a donc commencé sans doute en coulisses. Beaucoup de candidats profitent de cette procédure pour se rappeler au bon souvenir du monde audiovisuel. Anciens dirigeants de chaines publiques, anciens directeurs de programmes, ancien tout…et futur rien…mais on ne sait jamais. Le CSA transformé en Pôle Emploi du PAF… Moi je ne cherche pas de place , j’en ai une dans ma rédaction à France 3 National. Un métier même et c’est aussi pour le défendre que je me suis porté candidat… Pas de compte à régler , juse cette envie chevillée au corps de défendre ce qui doit l’être. Alors à l’heure où Radio France est en grève, montrée du doigt par une Cour des Comptes qui ne voit dans la fusion des rédactions qu’un élèment comptable. Une Cour des Comptes au discours mortifère sur l’Audiovisuel Public. Il faut le défendre ce qui ne veut pas dire qu’il faut tout laisser en l’état. Les salariés ne disent pas ça, ils veulent juste pouvoir bien faire leur travail. Je me retrouve à 100% dans le conflit de mes collègues et confrères de la Maison Ronde. Oui l’Audiovisuel Public est en crise mais que les pompiers pyromanes se calment. Il faut de la sérénité pour régler ces difficiles dossiers et pas des règlements de compte politique qui ne démontrent que les échecs des tutelles successives.

En attendant voilà la suite de mon projet stratégique, quelques mots autour des programmes…

 

Projet Stratégique – Programmes

Un cliché pour un candidat (35)

Pas de long discours aujourd’hui. C’est la fin de la première étape du processus de désignation du futur président de France Télévisions. Combien sommes nous ? On devrait le savoir dans la journée. Qui, ce sera pour plus tard, car au delà des noms déjà cités dans la presse , et à part ceux qui se sont officiellement déclarés, la gagnante ou le vainqueur est peut être aussi parmi les « encore » anonymes. Mais le débat n’est pas là, même si bien sur, une personnalité peut incarner le mandat, c’est un peu le contraire que je redoute. Car l’actionnaire, la tutelle, semble bien décidée à se mêler de ce mandat, à cheval sur une présidentielle, ce qui bien sur n’aide pas côté pression. Perso, j’attends de savoir si je serais ou non auditionné par le CSA, histoire de mettre un point final à cette démarche. Mais pas à mon combat….Et comme je le dis souvent ici, la campagne textile continue…

Merci Colette !!!

Merci Colette !!!

Mon projet pour France Télévision (4)

Aurais-je droit  au graal ? L’audition par les conseillers du CSA , pour pouvoir expliquer mon projet stratégique. Parler du désarroi des salariés, des craintes des projets actuels, mais aussi des questions que posent les conclusions du rapport Schwartz. En attendant je complète aujourd’hui vos connaissances (je plaisante), en publiant toute la partie « Information » de mon projet stratégique. Demain c’est l’ouverture officielle des enveloppes de toutes les candidates et tous les candidats.On connaitra le nombre des prétendants et peut-être plus encore si l’anonymat était par hasard complètement levé. D’ici là bonne lecture !!! Et à demain pour le retour de la campagne textile !!!

Projet Stratégique – Information

 

Un cliché pour un candidat (34)

Depuis la clôture des candidatures, jeudi dernier, les élucubrations vont bon train. Des candidats anonymes dont les noms circulent dans la presse mais qui démentent, des non déclarés qui seraient favoris, j’en passe et des meilleures. Le 1er avril, ça ne s’invente pas, le CSA ouvrira les enveloppes contenant les projets stratégiques, avant de constituer une short-list et de convoquer les heureux élus à des auditions, avant enfin de faire le choix définitif d’ici la fin mai. En attendant ici la campagne textile se poursuit, tout comme la publication des éléments de mon projet stratégique. Le chapitre sur l’information en partie diffusé par les publication du SNJ, sera en totalité sur ce blog demain. La colonne vertébrale de ma vision pour France Télévisions demain. Une vision où chaque rédaction, locale, régionale et nationale doit trouver sa place que ce soit à France 2, France 3 ou France ô . Mais vous découvrirez cela demain, en attendant, voici le soutien affiché numéro 34.

Merci Laurent !!!

Merci Laurent !!!